A voir

Vous souhaitez adopter à Madagascar ? Tous les détails des démarches ici.

Vous cherchez des livres sur Madagascar ou des livres pour vos enfants ? Notre sélection ici.

Agenda

Actualités

Dernière actualisation du site : 17/06/15

L’Assemblée Générale de l’AFAENAM

a accueilli samedi 6 juin une soixantaine d’adhérents ou/et sympathisants et une bonne trentaine d’enfants. Un anniversaire tout spécial était fêté avec les parents ayant adopté en démarche individuelle en 2005 et qui avaient rencontré de sérieuses difficultés à finaliser leur projet. En effet, Madagascar a au même moment signé la Convention de la Haye qui oblige désormais le passage par un organisme habilité (AFA ou OAA) pour adopter.
Après une lecture de l’actualité de l’adoption, une discussion autour des missions futures de l’AFAENAM et le visionnage de deux films autour de l’adoption, un repas réunionnais a clôturé cette journée joyeuse et conviviale.

Bilan international 2014

Mme Faranirina ANDRIAMAMPIANINA a été désignée, en mai 2014, coordinatrice de l’ACAM (Autorité Centrale Adoption Malgache).
Il est à noter qu’environ 90 enfants sont adoptés à Madagascar au niveau national et international. Seuls les pays suivants sont autorisés à adopter sur l’Ile Rouge : France, Suède, Danemark, Norvège, Canada, Allemagne, Etats-Unis, Italie et l’Espagne. 17 centres d’accueil sont agréés à Madagascar.

Selon les chiffres de la MAI, l’adoption internationale a baissé en 2014 avec 1 069 adoptions pour 1 343 en 2013 soit une baisse de -20,40 %.

Le nombre d’adoptions à Madagascar est resté stable avec 33 adoptions (33 en 2013 et 31en 2012). La proportion entre les garçons et filles reste équilibrée (18 filles pour 15 garçons). Deux variables à retenir : Neuf enfants étaient âgés de 0 à moins de 3 ans et quatorze enfants étaient âgés de plus de 7 ans. Cinq fratries de 2 enfants ont été apparentées. Aucun enfant ne présentait de pathologie.
L’AFA a réalisé 13 adoptions sur Madagascar (dont 7 adoptions intrafamiliales) et les cinq OAA, 20 adoptions. Chaque organisme propose six dossiers maximum à l’ACAM. L’AFA a aujourd’hui 6 dossiers déposés à l’ACAM.

Nous vous invitons à consulter une enquête très intéressante de la MAI qui présente « Les conditions de l’âge pour les candidats à l’adoption dans les pays d’accueil ».

Adhésion

Il est toujours temps de manifester votre soutien à une association que vous avez croisée au cours de l’adoption de vos enfants : téléchargez le bulletin d’adhésion ici (pdf).

Cela peut sembler loin pour certains d’entres-vous, le temps passe et les “enfants” grandissent.

Toutefois, nous avons toujours besoin de votre appui, autant aujourd’hui que le jour où vous avez rencontré l’AFAENAM.
Nos actions auprès des familles continuent, nos actions auprès des autorités françaises et malgaches également.

Dernier évènement important, la prise de parole de Pierre Arnaud, vice-président de l’AFAENAM, lors du colloque qui s’est tenu à Tananarive à la fin du mois de novembre de cette année.
Cela a été l’occasion de porter la parole des parents adoptifs devant un public nombreux et d’importance (représentant de l’UNICEF, représentants des plusieurs Autorités centrales, représentant du Bureau Permanent de la Convention de LaHaye, sans parler de toutes les autorités malgaches concernés par l’ADOPTION).

Colloque international sur l’adoption à Madagascar

L’objectif officiel de ce colloque a été d’assurer “que tous les acteurs et parties prenantes œuvrant dans le domaine de la
protection des enfants privés de soins parentaux ou risquant de l’être et de l’adoption aient la même perception et se mettent au diapason par rapport aux nouvelles dispositions des textes juridiques relatifs à la procédure d’adoption à Madagascar”.

Le programme sur trois jours était organisé comme suit :

  • Évaluation de la mise en œuvre de La Convention de La Haye de 1993 à Madagascar, les bonnes expériences et pratiques dans d’autres pays africains, ainsi que dans les pays d’accueil.
  • Les nouvelles dispositions des textes juridiques sur l’adoption à Madagascar.
  • Échanges d’expériences afin d’élaborer le manuel de procédures sur l’adoption à Madagascar.

Quasiment à l’ouverture du colloque, Pierre Arnaud (vice-président de l’AFAENAM) invité par les Autorités Françaises, est intervenu pendant 25 minutes pour porter la parole des familles adoptives françaises.

Les adhérents de l’AFAENAM pourront lire tous les détails de ce déplacement dans le prochain GAZETY à paraitre début janvier 2015.

Histoire(s) d’adoption

L’art et la manière de se raconter au sein de la famille
Du 7 au 28 novembre 2014, l’Espace départemental adoption de Loire-Atlantique vous a proposé, à travers une approche sensible et artistique, de croiser les regards sur l’adoption.
Exposition, conférences, ateliers,… invitaient chacun à exprimer une part de créativité pour parler du passé et de son histoire familiale autrement.

Exposition « Adoptés, l’origine de l’histoire » Photographies d’Hélène Jayet
Où commence l’histoire des enfants adoptés ? Comment se poursuit-elle ? Comment raconter et transmettre ces parcours atypiques ? Hélène Jayet, photographe, donne la parole aux adoptés à travers 10 portraits et histoires uniques.

Autour de l’exposition - Vidéo réalisée par l’AFAENAM ➜ « Les couleurs de l’adoption » Parents et enfants se racontent en images et évoquent leur adoption à travers une ou plusieurs couleurs.